Quelle paire de lunettes portez-vous?

lunettes ego esprit

Il n’y a pas trente-six façons de regarder la vie. Il y en a plutôt seulement deux. On peut ainsi le faire au travers de «lunettes ego» ou de «lunettes Esprit». Notre quotidien se révélera alors radicalement différent. Vous vous demandez sûrement ce que cela veut dire réellement. Allons donc explorer cela concrètement.

La différence entre les lunettes de l’ego et celles de l’Esprit

Avec les « lunettes ego » viennent colère, insécurité, conflits, peur : des émotions assez désagréables! Au travers des « lunettes Esprit », on vit plutôt paix, joie, sérénité, liberté intérieure… Pas mal mieux, n’est-ce pas?

Malheureusement, nous choisissons trop souvent celles de l’ego!

Avec un même exemple, constatons ce qui se passe en regardant avec les « lunettes ego » et les « lunettes Esprit ».

Par ailleurs, j’en profite pour faire un petit rappel : tout part du principe que nous voyons ce que nous voulons voir. Ou encore, nous voyons ce que nous portons en nous! Nous sommes le projecteur sur notre vie!

Un cas d'illustration pour mieux comprendre la différence entre  l’ego et l’Esprit

Regarder à travers les lunettes ego :

Marie, la femme d’Alexandre, lui annonce qu’elle part seule en vacances pour se ressourcer. Alexandre est anéanti. Il ressent un manque d’amour et d’appréciation. Il blâme sa femme de partir à un moment stressant pour lui, de le laisser seul, etc.

Marie est en colère contre Alexandre, qu’elle juge égoïste et centré sur lui. Alexandre porte en lui la croyance qu’il ne mérite pas d’être aimé (manque). Il perçoit de l’abandon. C’est ce qu’il projette sur la décision de Marie.

Regarder à travers les lunettes Esprit :

Camille, la femme de Louis, part aussi en vacances seule. Louis est ravi pour elle. Il comprend qu’elle en a besoin et que ses vacances lui feront un bien énorme. Il lui indique, sans l’attaquer, que le moment n’est pas idéal, car il est stressé en ce moment et apprécie toujours son soutien.

Sa femme lui indique que, s’il en a vraiment besoin, il peut communiquer avec elle. Il est satisfait de cette proposition. Il embrasse Camille. Louis porte en lui la croyance qu’il mérite d’être aimé (amour). C’est ce qu’il voit.

Vivre dans la peur et le manque versus l’amour

C’est simple. Les lunettes de l’ego sont teintées par un système de croyances basé sur la peur et du manque. Celles de l’Esprit, par un système de croyances basé sur l’amour. Tout ce que l’on perçoit est influencé par l’un ou l’autre de ces deux systèmes de croyances selon notre choix. Peur et manque ou amour!

Si on choisit la peur et le manque, l’ego utilise sa stratégie favorite, la projection. Il nous incite à projeter ces croyances sur l’autre ou sur la situation pour ne pas ressentir des émotions négatives. On voit ce que l’on veut voir : la peur et le manque.

Le hic, c’est que l’on ne sait pas que l’on fait de la projection si on est inconscient de la présence des croyances de l’ego en nous. En plus, tout le monde fait de la projection! Dans l’exemple, Alexandre porte en lui la croyance qu’il ne mérite pas d’être aimé (le manque), c’est ce qu’il perçoit. Sa réaction avec les vacances de Marie est cohérente avec cette croyance.

Si on choisit l’amour, l’Esprit utilise une stratégie d’extension où tout ce que l’on voit est soit, l’amour ou un appel à l’amour. C’est la vision spirituelle. On voit ce que l’on veut voir : l’amour.

Avec l’Esprit, notre réaction toute naturelle est d’en donner davantage. C’est la réaction de Louis. Louis porte en lui la croyance qu’il mérite d’être aimé (l’amour), c’est ce qu’il perçoit. Sa réaction est cohérente avec cela. Il offre son amour à Camille par son soutien.

En  donnant son amour, il alimente le cercle vertueux de l’amour. En plus, en le donnant, il le reçoit et le «devient» de plus en plus. Or, il est impossible de donner ce que nous ne sommes pas. Donc, en donnant, nous nous souvenons de ce que nous sommes, soit des êtres spirituels d’Amour.

Autre bonus, en donnant l’amour, nous rappelons aussi à l’autre qu’il est aussi un être spirituel d’amour, de liberté, de sérénité, de paix. Ainsi, nous nous éveillons tous à notre réelle identité en tant qu’Esprit lié à la Source.

Sortir de l’emprise de l’ego grâce au recadrage spirituel

Il est possible de se libérer des croyances limitantes de l’ego avec la démarche du recadrage spirituel. Avec ce processus libérateur, on change de paire de lunettes en :

  • observant les réactions négatives provoquant une perte de paix
  • identifiant les croyances limitantes de l’ego
  • nous en libérant
  • adoptant une vision spirituelle des choses
  • posant le geste le plus juste en toutes circonstances.

Le recadrage spirituel est un processus puissant, simple et accessible, pour vous libérer et purifier des croyances de l’ego et accéder à la vision spirituelle de l’Esprit. Vous désirez changer de « lunettes »?

Procurez-vous mon livre Adieu ego, bonjour Esprit. Vous y découvrirez la démarche complète du recadrage spirituel avec multiples exemples et exercices.

2 Comments

  1. Suzanne Trudel sur 9 juin 2017 à 8 h 20 min

    Bonjour Michèle,
    Vos courriels ou messages dans FB, me rappellent tout le cheminement parcouru avec Le cours en miracle que j’ai suivi et que je ne pratiquais plus… merci car grâce à vous je reprend le goût d’y revenir et de le mettre en pratique !
    Je continue de vous suivre et je souhaite toujours vous voir en conférence sur la rive-nord!
    Belle journée à vous!

    • Michèle Cyr sur 9 juin 2017 à 9 h 12 min

      Bonjour Suzanne,
      Merci de partager votre prise de conscience. C’est inspirant! Parfois, une simple citation ou un article bien senti sont l’étincelle nécessaire pour nous rappeler à notre désir d’incarner notre réelle identité comme être spirituel en union avec la Source. Un cours en miracles m’a beaucoup aidé dans cette quête spirituelle. Je vous encourage de poursuivre. Ça vaut les efforts.
      Au plaisir de vous rencontrer en conférence! Une magnifique journée à vous aussi, remplie de joie et d’amour! Michèle

Laissez un commentaire